Agriculture en Évolution Personnalité du jour

Pays’Art 1 : La Ferme du Gouffre

MB1

Pubmoncharlevoixnet 30-06-2020

Pour les 7 prochaines semaines, les vendredis, nous vous présenterons 5 fermes,  deux musées et 7 artistes participant au Circuit Pays’Art de la MRC de Charlevoix. À raison d’une réalisation par semaine, nous visiterons les lieux et les oeuvres d’art qui y sont réalisés. Nous ferons aussi un court portrait des artistes qui participent à cet événement qui en est à sa 5ème édition.

Notre premier est à la Ferme du Gouffre, de la famille Simard située au 162, Rang St-Laurent à Baie-St-Paul afin de visiter la première ferme robotisée dans Charlevoix.

DSC_0060

C’est l’artiste de Lac Beauport et Saint-Féréol, Marc Bertrand, qui a réalisé l’oeuvre intitulée ”Les paroles s’envolent, les espoirs restent”. Le plus remarquable est qu’il est plutôt un poète qui a déjà publié 2 recueils à compte d’auteur dont un de 365 poèmes pour chaque jour de l’année. Il est aussi un urbaniste actif qui vient de terminer un contrat à Baie-Saint-Catherine. Il se dit Charlevoisien d’adoption puisqu’il a déjà exposé sa poésie avec un support technologique à la Bibliothèque Laure Conan à La Malbaie et au Centre culturel Paul Médéric à Baie-Saint-Paul. Pendant 3 mois sans arrêter une seconde, des Ipods ont lu ses poèmes jour et nuit.

Son oeuvre, dans le cadre des arts, met en scène une immense corde à linge à laquelle sont suspendus des poèmes imprimés sur du tissus à kiosque. L’impression faite à l’imprimerie Blouin à Beaupré a permis à Marc de bénéficier des bons conseils de l’entreprise. Le défi est la résistance au vent. La rigidité des toiles doit à la fois préserver la lisibilité des poèmes et une certaine souplesse pour ne pas être arrachée par le vent. Jusqu’à date ça semble très bien fonctionner.

Pour l’avenir, Marc Bertrand va continuer sa profession d’urbaniste, ralenti par la COVID et il songe à faire des installations semblables sur les terres de quelques amis. Il a encore des centaines de textes à partager, car on peut dire qu’il est un poète en série.

DSC_0389