Nos Charlevoisiens Personnalité du jour

Nos maires et mairesses que sont-ils(elles) devenus(es)?

images4I1WGW1C

Depuis trente ans que je suis l’actualité charlevoisienne et que j’en fais partie, j’ai connu plusieurs maires et mairesses au cours des années. J’ai eu très souvent à travailler avec eux sur différents dossiers régionaux. Ils ont tous à leur façon suscitée mon admiration sinon mon respect. Le travail de maire est difficile, c’est du 7 jours sur 7, parfois vingt-quatre heures par jour et les salaires, s’ils s’améliorent lentement, restent dérisoires pour les responsabilités engagées. Je vous présente quelques maires du passé qui ont marqué Charlevoix d’ouest en est.

Jacinthe B. Simard , Baie-Saint-Paul

Plutôt discrète depuis son retrait de la vie municipale, elle fut une immense mairesse pour Baie-Saint-Paul, on lui doit en grande partie la rue Saint-Jean-Baptiste comme elle est aujourd’hui. On se souvient que le chef Gilles Garant s’était retrouvé sans véhicule de fonction. Comme administratrice de CIHO FM, madame Simard et M. Ovila Dufour ont déjà cautionné un montant substantiel de leur propre argent pour sauver la station. Elle a tenté sans succès de représenter le Parti Québécois, mais c’est Rosaire Bertrand qui l’emporta. Elle fut victime d’un AVC en plein discours lors d’une activité du regroupement provincial de municipalités qu’elle préside. Ce que peu de gens savent, c’est que malgré son nom emblématique de Baie-Saint-Paul, son nom de famille est Blackburn et elle est originaire du Saguenay.

Jacinthe

Lise Lapointe, mairesse de La Malbaie

D’abord conseillère puis mairesse, Lise Lapointe a gravi les échelons à force de ténacité et de conviction. Très batailleuse, elle mène des combats parfois envers et contre tous. Elle a vécu un drame terrible lorsque son conjoint est décédé deux semaines après son élection comme mairesse. Elle ne s’est pas laissée abattre pour autant. Elle aussi a eu maille à partir avec la sécurité publique, en l’occurrence les pompiers. Elle fut battue aux élections 2017 par le maire actuel Michel Couturier. Elle est maintenant à l’emploi du Centre écologique de Port au Saumon.

le-sort-me-donne-raison-lise-lapointe-001

 

Mathias Dufour maire de Clermont

Le poste de maire à Clermont relève un peu de la dynastie, puisque les règnes sont assez longs comme celui de Mathias Dufour. Travailleur à l’usine, syndicaliste, érudit en littérature, partisan d’un Québec autonome, il mène sa municipalité avec rigueur. Successeur de Gaston Jean et Antonio Gaudreault, Mathias Dufour gère sa ville dans la continuité. Lorsqu’on lui demande ce qu’il va faire après son élection, il répond qu’il va s’accorder quelques heures d’éphémère, ce n’est pas le langage courant des maires de Charlevoix à part peut-être Jean-Claude Turcotte. Depuis son départ, il continue à s’impliquer à la ZEC Lac aux Sables.

Mathias2

 

Claudette Bergeron, mairesse de La Malbaie RIP

Élue comme mairesse, elle a hérité d’un dossier qui causera son départ. Le directeur général de la Ville est congédié pour de présumés gestes reprochables comme l’acceptation de cadeaux et d’usage personnel de certains biens de la ville. Ce dernier conteste son congédiement et la mairesse ne lâche pas la bride. Dans les années 80, les frais d’avocat montent à 75 000$, ce qui scandalise les contribuables. Par dessus tout, un tribunal ordonne à la Ville de reprendre le directeur général. C’est trop pour madame Bergeron qui quitte la mairie.

cbergeron

Jean-Claude Turcotte,  maire de Rivière du Gouffre RIP

A l’époque où il y avait trois Baie-Saint-Paul, Monsieur Turcotte dirigeait la municipalité du rang Saint-Laurent, la plus petite des trois. Tout le monde aime Jean-Claude Turcotte pour ses nombreuses implications politiques et son oeuvre culturelle. Il a marqué non seulement Baie-Saint-Paul, mais tout Charlevoix à sa façon. Il demeurera un personnage vivant de notre mémoire collective. Il prédit que dans Charlevoix, on se barrerait les pieds longtemps dans les trous de piquets de clôture à Saint-Hilarion.

JC

Pierre Tremblay maire de Saint-Joseph de la Rive

Aubergiste issu d’une famille du monde du tourisme, le dernier maire de Saint-Jos a travaillé au dossier de la papeterie Saint-Gilles et du Musée Maritime. Son retour en politique municipale pour devenir maire de Les Éboulements fusionnés n’a pas fonctionné lorsqu’il s’est heurté à l’autre Pierre Tremblay.

pierret-450x365-000000

Jules Maltais, maire de La Malbaie RIP

Retraité de la Ville de Montréal, il revient s’installer dans sa ville natale pour suivre les traces de son père Boris qui fut impliqué en politique dans les années 40. Il devient maire de La Malbaie alors que Brian Mulroney est député du comté au tournant des années 90. Tout le monde s’entend pour dire que sa principale réalisation fut le parc Le Ridant et la réfection du quai de La Malbaie. Décédé depuis plusieurs années, la maison qui lui appartenait est maintenant habitée par l’ex-mairesse Lise Lapointe.

jules

 

Jean-René Fortin, maire de Baie-Saint-Paul Paroisse RIP

Atteint de la maladie d’Alzheimer, il est décédé en 2016 à 79 ans. Il était père de 4 enfants. Agriculteur, il comprenait bien les besoins de Baie-Saint-Paul Paroisse d’où est également originaire le maire actuel de Baie-Saint-Paul Jean Fortin. Il s’implique aussi dans des dossiers régionaux.

Jeran-René-Fortin

Gaston Lavoie, maire de Rivière Malbaie

Dernier maire de cette municipalité avec la fusion, il a fait construire une hôtel de ville aujourd’hui utilisé par les travaux publics de la grande ville. Il continue en politique municipale à titre de conseiller du district de Rivière Malbaie. Il a aussi consacré temps et efforts pour la paroisse Saint-Laurent de Charlevoix-Est.

gaston2-450x424-000000

Albert Boulianne, Marie de Baie-Sainte-Catherine RIP

Ce petit homme frêle avait du chien. Élu à quelques reprises dans des élections fortement disputées , une croix non catholique étant au centre de la controverse, il se payait énormément de déplacements à un âge avancé pour jouer son rôle de maire à la MRC. Pour presque rien, le maire de Baie-Sainte-Catherine se dévoue pour sa municipalité de moins de 200 habitants. Une de ses petites-filles décède dans un terrible accident ce qui reflète une perte de la réalité de l’éloignement de ce village par rapport aux services pour lesquels se battait le maire Boulianne.

albert3

 

Jean-Guy Bouchard, maire de Petite Rivière Saint-Francois

Chauffeur d’autobus et barbier le samedi, il fut aussi préfet de la MRC de Charlevoix. Comme maire, il a travaillé aux premières étapes du développement du Massif et à la création de la maison Gabriel Roy. Une controverse éclatera a propos de propriétés du village lui ayant appartenues, ce qui nuira à son image publique.

110707_06t23_jean_guy_bouchard_g

Pierre Asselin maire de Saint-Simeon

Homme d’affaires important de son village, Pierre a aussi été président de la commission scolaire de Charlevoix pendant plusieurs années. Il a été un des principaux artisans de l’implantation d’un cégep dans Charlevoix comme président du comité politique. Il avait dans ses poches les cartes de membres de tous les partis politiques pour faire un lobbying efficace. Après quelques années à Trois Rivières à la retraite, le mal du pays ramène Pierre Asselin aux Bâtisseurs de La Malbaie. Maintenant âgé de 84 ans, il coule des jours paisibles avec son épouse.

pierreasselin

Bruno Turcotte, maire de Clermont

Il a mené une carrière de fonctionnaire dans le domaine de l’emploi en parallèle de ses fonctions municipales. Il fut maire pendant quelques années en assistant au développement de la MRC de Charlevoix-Est dans sa municipalité. Son frère Alain, bien connu à Baie-Saint-Paul dirigeait les destinées du Centre communautaire Pro-Santé. Bruno Turcotte est un curler assidu et il préside d’ailleurs le tournoi de la coupe Casino qui en était à sa vingtième année cette année.

DSC01662

Mentions honorables : Lucien Côté maire de Saint-Simeon, Raymond Lavoie, maire de Baie-Saint-Paul Paroisse, Pierre Boudreault maire de Saint-Irénée, Dominique Tremblay maire de l’île aux Coudres, Raynald Marier maire de Saint-Hilarion

dominictremblayoctobre1-450x332-000000

Dominique Tremblay

boudreault

Pierre Boudreault

renaldmarier-450x323-000000

Raynald Marier

Servir comme maire est exigeant, toutes ces personnes décédées ou non méritent notre appréciation de même que toutes les autres que je n’ai pas pu citer par manque de mémoire.