Personnalité du jour

Louis Villeneuve n’oublie jamais d’où il vient

DSC_0084

Le début à Pointe-au-Pic
Louis est né à Pointe-au-Pic en 1954. Ses parents, aujourd’hui décédés, Patrick Villeneuve et Fleurette Villeneuve étaient aussi originaires de Pointe-au-Pic.
Sa mère Fleurette, était l’unique fille de Lucien Villeneuve et de Margueritte Savard, les grands-parents. Ces derniers ont travaillé au Manoir Richelieu pendant quarante (40) années de leur vie. Principalement, Lucien agissait comme Directeur Général du complexe sportif Casino du temps qui abritait :
a) La célèbre piscine d’eau salée dont l’eau était pompée directement du fleuve Saint-Laurent; C’est à ce moment que Louis a fréquenté les nombreux enfants des américains de New-York, Philadelphie, Washington et autres villes américaines qui venaient passer l’été dans leurs chalets construits au début du 20ième siècle à la suite de l’établissement de la résidence d’été du 27ième Président des États-Unis William Howard Taft.
b) Les terrains de tennis et
c) la piste de danse.
La-Malbaie-manoir-Richelieu-la-piscine
Durant l’hiver Lucien Villeneuve travaillait à l’entretien de l’hôtel pour l’améliorations et les rénovations pour être prêts pour la saison estivale suivante.
Dans les dernières années Marguerite occupait le poste de Gouvernante à l’hôtel et était responsable pour l’entretien des chambres et des salles de réception de l’Hôtel.
Les deux ont évidemment travaillé étroitement avec les propriétaires américains de l’hôtel et les deux parlaient et écrivaient la langue anglaise couramment durant l’exercice de leurs fonctions comme beaucoup de personnes de Pointe-au-Pic qui n’avaient pourtant même pas faits d’études secondaires.
La mère de Louis, Fleurette, est décédée du cancer à l’âge de 45ans et a eu 6 enfants. Louis est l’ainé et a eu 4 frères et une sœur. Un seul de ses frères est encore dans la région de Charlevoix.
Son père Patrick était l’ainée des garçons d’une famille de sept enfants dont le père Michel, le grand père de Louis, fût pendant plusieurs années le gardien du quai de Pointe-au-Pic.
Anne-Marie, la mère de Patrick Villeneuve et la grand-mère de Louis avait la lourde besogne d’élever cinq garçons et deux filles.

Patrick a été principalement reconnu pour avoir démarré les opérations du Port de Pointe-au-Pic dans les années 1970. C’est à ce moment que les opérations d’une nouvelle compagnie d’arrimage de navires locaux et internationaux ont commencé et de nombreux emplois (jusqu’à 100 à un certain moment) furent créés dans la région. À ce moment Patrick était l’un des 4 fondateurs d’une compagnie appelée “ Murray Bay Marine Terminal Inc. “ qui s’est avérée un succès régional.
Un des autres fondateurs de la compagnie de Pointe-au-Pic était Yvan Desgagnés, personnalité reconnue dans Charlevoix. Murray Bay Marine Terminal Inc. a grandement contribué à la création du Groupe Desgagnés qui, à la suite du succès de Murray bay Marine Terminal Inc., a vu le jour en relançant les activités maritimes des caboteurs reconnus de Saint-Joseph-de-la-Rive soit ceux de deux familles Desgagnés de Saint-Joseph-de-la Rive. Ces deux familles comptaient les frères Maurice Desgagnés, père de Rosaire et Claude, et Zélada Desgagnés, père d’Yvan Desgagnés qui alors pris le contrôle des actifs du “Groupe Desgagnés“ lors d’une transaction familiale importante et déterminante pour la croissance et le succès de l’entreprise aujourd’hui reconnue sur le continent nord-américain soit le GROUPE DESGAGNÉS.

Desgagnes_logo_contour

Les études et la carrière professionnelle

Louis Villeneuve a travaillé avec son père au quai de Pointe-au-Pic pendant toute sa jeunesse et durant la majorité de ses études. Il a obtenu des diplômes au CEGEP de Sainte-Foy et à l’Université Laval. Un diplôme en Techniques administratives et financières au CEGEP et un Baccalauréat en administration en comptabilité à l’université. Finalement il a obtenu le titre de Comptable agréé et a été membre de l’Institut Canadien des Comptables Agréés.

Il a fait partie de l’équipe de hockey sénior le Casino de Pointe-au-Pic alors que les parties de ces équipes locales remplissait l’aréna de Clermont à pleine capacité. Ses frères Roger et Pierre, qui sont jumeaux, faisaient aussi partie de l’équipe.

Redressement de Bombardier équipements récréatifs

Louis Villeneuve a quarante (40) années d’expérience dans la gestion d’entreprises, dont dix (10) années avec BOMBARDIER. Dans un contexte de redressement majeur, il a été vice-président Finances et Technologies de l’Information chez BOMBARDIER Groupe de Produits de Consommation Motorisés (Aujourd’hui appelé BRP-Bombardier Produits Récréatifs) le manufacturier et distributeur de motoneiges de marque SKI-DOO, des moteurs ROTAX, des motomarines SEA DOO et des équipements de damage de pentes de ski dans cinquante-deux (52) pays à travers le monde.

À cette époque, il fut l’un des cinq (5) membres de l’équipe de Direction qui améliora la performance du Groupe en partant d’une perte annuelle d’exploitation de quarante (40) millions $ à un profit d’exploitation annuel de deux cent cinquante (250) Millions $ au cours d’une période de sept (7) ans de redressement et de croissance. Le chiffre d’affaires passa de quatre cents (400) millions $ à deux (2) milliards $ durant la même période. Il était alors responsable de la gestion financière, de la gestion des coûts, de la gestion des technologies de l’Information et de l’amélioration des processus d’affaires et de la productivité.
Pendant trois (3) ans il a été Président du Comité Corporatif de la gestion des technologies de l’Information pour toutes les unités d’exploitation de BOMBARDIER à l’échelle mondiale (France, Finlande, Belgique, Autriche, États-Unis et Canada).

bpr

Suite à son passage chez BOMBARDIER BRP Louis accepta un nouveau défi avec BOMBARDIER CAPITAL, la filiale de financement de BOMBADIER localisée à Jacksonville en Floride, USA.

Autres mandats internationaux
Auparavant il avait joint pendant près de dix (10) ans différentes firmes internationales de consultation, principalement ERNST & YOUNG et DELOITTE TOUCHE. Il fut directeur de mandats et conseiller sénior dans l’amélioration des processus et de la productivité, dans le redressement et la restructuration d’entreprises ainsi que dans la planification stratégique et la fusion & acquisitions d’entreprises.

En 2005, et également dans un contexte de redressement et de croissance, Louis a assumé la Direction Financière d’une société en commandite d’un Groupe du Portugal qui était reconnu comme leader européen et nord-américain dans la fabrication et la distribution de panneaux particule et de mélamine. Il a démarré et dirigé un projet de refinancement global de l’entreprise et un programme triennal d’amélioration de la productivité pour l’amélioration de la rentabilité de l’entreprise au Canada.

En 2008, il a agi comme vice-président pour la restructuration et la gestion et Distribution de produits pour le franchiseur nord-américain, CALIFORNIA CLOSETS INC. (125 franchisés) localisé à San Francisco, USA.
De 2012 à 2015, Louis a agi comme vice-président exécutif dans une entreprise de production d`énergie renouvelable à partir d`une technologie nouvellement développée. Cette nouvelle technologie avait comme base l’utilisation de turbines similaires à celle d’un avion qui étaient installées en rivières ou en lieu de courant marin important. Les ventes et la distribution des produits de cette entreprise étaient prévues être prises en charge exclusivement par la Compagnie BOEING pour le marché mondial.

Depuis 2015, Louis agit comme expert-conseils pour plusieurs entreprises dans les domaines de commerce au détail, manufacturier et des technologies de l’information. De plus, il agit également comme spécialiste en restructuration et relance ainsi que courtier en financement pour la firme nord-américaine JD Factors Corporation ayant des bureaux dans 8 villes américaines et 4 villes canadiennes. Il intervient régulièrement auprès de leurs clients dans des stratégies de restructuration, de relance et d`amélioration de leur performance. Il conseille également et régulièrement d’autres entreprises en financement privé et bancaire, en redressement, en amélioration de la performance ainsi qu’en fusions et acquisitions d’entreprises.

Phénix corporation group

Finalement, Louis a mis sur place en 2017 une nouvelle société appelée GROUPE PHÉNIX qui a pour principale activité la commercialisation de nouveaux produits et de nouvelles technologies pour l’amélioration de l’environnement à l’échelle internationale. Actuellement, PHÉNIX a déployé une équipe de vente internationale pour couvrir l’Amérique du Nord, l’Europe, l’Asie et les Caraïbes. Il est prévu qu’avant la fin de 2020 la représentation mondiale inclura l’Amérique du Sud, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Le principaux produits et technologies commercialisées par le GROUPE PHÉNIX sont :

MOTORSILK:
Un nouveau lubrifiant biodégradable haute-puissance unique en son genre. Ce traitement auto-renouvelant avec une couche macromoléculaire covalente, Rockwell 85, protège et nettoie les surfaces métalliques, prévenant la corrosion et autres contaminations. L’ajout de MotorSilk® dans le moteur permet d’améliorer les performances grâce à la réduction de l’usure du métal, à l’augmentation du pouvoir lubrifiant, au nettoyage et à la protection des pièces fonctionnelles, à une amélioration du rendement du moteur et du niveau de la base d’huile en utilisation.

SACS POLYMERS AQUAPAK
Grâce à d’importantes recherches, un nouvel outil de lutte contre les maladies infectieuses incluant Covid 19 est désormais disponible : les sacs à linge (cytotoxiques) de contrôle des infections (Infection Control (Cytotoxic) Laundry Bags « ICLB »). Fabriqués à partir d’HydropolMC, une technologie plastique brevetée d’Aquapak Polymers, Le sac est complètement soluble dans l’eau, ce qui signifie que ces sacs se dissolvent dans la machine à laver, ce qui permet aux utilisateurs de les toucher une seule fois. L’utilisation de gants ou un lavage adéquat des mains permet de limiter le contact avec le linge à une seule touche, ce qui assure la sécurité des employés et la tranquillité d’esprit de chacun.

VITAL OXIDE- Désinfectant certifié
Fondée en 2011, Vital Solutions, LLC est un développeur et fabricant de solutions à base de dioxyde de chlore pour une utilisation à la maison et au travail. Notre mission est de fournir des produits qui éliminent rapidement les bactéries, les virus, les moisissures, les odeurs et les allergènes des environnements qui pourraient être des menaces potentielles pour la santé sans exposer les utilisateurs à des produits chimiques agressifs ou à des résidus nocifs.
VITAL OXIDE, est un nettoyant désinfectant pour hôpitaux, un anti-moisissure et un éliminateur d’odeurs certifié par l’EPA (Environment Protection Agency) et la Compagnie BOEING des États-Unis ainsi que par Santé Canada et la Communauté Européenne.

Les activités para-professionnelles

Louis Villeneuve a été l’un des fondateurs de la Société Internationale des Économusées avec son collègue Monsieur Cyril Simard originaire de la Baie-Saint-Paul et ancien Président de la Commission des biens culturels du Québec. Louis a participé à la révision et au lancement du livre de Monsieur Simard traitant de concept de l’Économusée en 1978. Louis a été membre du Conseil d’administration de la Société pendant quarante (40) années.
DSC_0085

Louis Villeneuve a également fondé, lancé et présidé la nouvelle Association des Anciens et anciennes de Charlevoix en 1978. L’association a principalement honorer pendant deux années des personnages originaires de Charlevoix qui se sont illustrés dans la société en général que ce soit dans le domaine des affaires, le domaine artistique ou le domaine socio-culturel au Canada.
Son épouse Joann O’Donnell qui est une artiste peintre a fait une série de tableaux dont elle a fait don au Musée de Charlevoix.
Ce tableaux représentaient des personnages légendaires de Charlevoix:

Alexis Lapointe dit “le Trotteur“
Ti-Louis Simard dit “l’Aveugle violoniste“
Le Ramancheur Flavien Boily

Malgré ce parcours très impressionnant, le p’tit gars de Pointe-au-Pic n’oublie jamais d’où il vient. Il reste profondément attaché à sa région et à son village natal. Comme le dit l’adage, on peut sortir un gars de Pointe-au-Pic mais on ne sort pas Pointe-au-Pic du gars. Lors de sa visite Louis a joué au golf avec de vieux chums, Bruno McNicoll et Claude Bergeron. Son frère Patrice est celui qui reste dans la région et il est sûrement content de voir son frère quand il revient sur les lieux de son enfance et adolescence.