Familiprix Marie-Pier l'Abbé Personnalité du jour

Audrey Goulet et Maude-Gabrielle Boivin-Boucher, nouvelles pharmaciennes co-propriétaires chez Familiprix Marie-Pier Labbé

mpl22

On dit que les meilleures gestionnaires sont celles qui savent planifier la relève. Lors du départ à la retraite de madame Sylvie Lévesque, madame Marie-Pier Labbé a pris la relève en solo de la pharmacie Familiprix de Baie-Saint-Paul. Au fil des ans, elle s’est constituée une équipe composée de jeunes pharmaciennes, toutes fraîchement diplômées du nouveau programme de l’Université Laval, qui décerne des doctorats de premier cycle à ses étudiantes. C’est un programme qui inclut des sessions d’été et qui est plus axé sur les situations cliniques. On sait que la profession de pharmacienne est dans une phase d’évolution rapide et que ses professionnelles de la santé voient leurs responsabilités et leurs capacités d’agir devenir plus étendues. Preuve en est, de la vaccination de la COVID-19 qui pourra être faite par les pharmaciens(nes).

Marie-Pier Labbé Photo : Familiprix

Marie-Pier Labbé
Photo : Familiprix

Audrey Goulet fut la première à entrer chez Familiprix Marie-Pier Labbé. Originaire de Saint-Tite-des-Caps, elle habite aujourd’hui Saint-Ferréol-les-Neiges et est une jeune maman. Depuis son adolescence, elle a toujours  souhaité se diriger vers le monde de la santé. N’étant pas nécessairement à l’aise avec la vue du sang, la pharmacie lui est apparue comme l’idéal en fonction de ses grandes capacités scolaires. Après les sciences de la nature à Garneau, l’Université Laval, les stages à Baie-Saint-Paul, la voilà pharmacienne à temps plein chez Familiprix. Seulement 30 à 35 minutes de route pour retourner à son domicile ce qui permet à son conjoint de travailler à Québec.

1625GouletAudrey2443 (002)

Photo courtoisie

L’histoire de Maude-Gabrielle Boivin-Boucher est étrangement similaire à celle d’Audrey. Elle est originaire de la Côte-de-Beaupré avec une mère native de Baie-Saint-Paul. Elle a fait son secondaire à la polyvalente Mont-Saint-Anne, son cégep à Garneau et elle a suivi le même programme qu’Audrey Goulet à l’Université Laval, ce qui fait d’elle aussi une docteure en pharmacie. Oui oui, vous pouvez appeler vos pharmaciens Docteur sans vous tromper. Dès 2014, sa mère étant la cousine de Sylvie Lévesque, elle commence à s’initier à sa future profession chez Familiprix. En 2018, elle est devenue pharmacienne à temps plein chez Familiprix Marie-Pier Labbé. Tout comme Audrey Goulet, elle arrive dans une période de changements à plusieurs niveaux. Les pharmaciens sont de plus en plus des rouages essentiels de la santé globale des patients. La complémentarité avec les médecins est augmentée notamment par la transmission des prescriptions par voie électronique et la possibilité de prescrire pour des affections mineures et usuelles. Maude-Gabrielle est heureuse de devenir copropriétaire, mais surtout de pouvoir compter sur un mentor pour encore quelque temps afin de bien connaître tous les rouages de la pharmacie, y compris la vente au détail de centaines de produits. Audrey Goulet et Maude Gabrielle Boivin-Boucher seront impliquées dans la gestion globale de la pharmacie tout en conservant la priorité au laboratoire. Pour nos deux personnalités, il s’agit de nouveaux défis et de nouvelles opportunités. Maude-Gabrielle habite aussi la Côte-de-Beaupré qui est l’endroit idéal puisque son conjoint travaille à Québec.

mg

Photo courtoisie

Y a-t-il une pépinière de pharmaciennes sur la Côte-de-Beaupré? Peut-être pas, mais la pharmacie Familiprix Marie-Pier Labbé a mis la main sur deux jeunes docteures pleines de talents et de possibilités. Elles viennent d’ajouter une autre corde à leur arc, soit celle de l’entrepreneuriat. Félicitations à Audrey Goulet et Maude-Gabrielle Boivin-Boucher et beaucoup de succès pour l’avenir.