mon Saint-Urbain Personnalité du jour

Pays’Art 5; Karine Locatelli et l’Émeu de Charlevoix

DSC_0561

Ce serait un jeu de mot trop facile de dire que j’ai été ém(e)u de visiter ce cinquième lieu de l’événement Pays’Art cet été. C’est à Saint-Urbain sur la rue Saint-Édouard que je me suis dirigé au Centre de l’Émeu de Charlevoix. Plus de 350 de ces gros oiseaux y sont concentrés dans cette ferme originale existante depuis 1997.

Capture d’écran 2020-08-12 à 12.02.30

C’est Karine Locatelli, une habitué de Pays’Art, qui y a déposé son oeuvre picturale cette année sous le titre de ”Flore, astre, territoire”. Un série de tableaux gravés sur bois circulaires sont fixés à la grande galerie du bâtiment d’accueil. Ils représentent de façon semi-abstraite la nature charlevoisienne,

DSC_0563

DSC_0560

Le centre de l’émeu, à l’instar d’autres attractions touristiques, reçoit un très bon achalandage cet été ce qui donne une belle visibilité à Pays’Art qui accumule les années d’existence. Il s’agit d’une initiative très innovatrice pour rapprocher artistes et agriculteurs dans une approche gagnant-gagnant. Ce fut pour moi un beau voyage local de visiter les 5 fermes participantes. Cela m’a mis en contact avec notre richesse territoriale et m’a fait prendre conscience de la valeur ajoutée de l’art à l’agriculture. Que le mariage continue et qu’il s’étende à Charlevoix-Est, avec une première incursion au Musée cette année et toute la région en sortira plus belle encore.