mon Saint-Aimé-des-Lacs Personnalité du jour

Il brille de tous ses feux

boies0

Daniel Boies est un vieux de la veille. Depuis vingt-trois ans qu’il sert en tant que pompier à Saint-Aimé des Lacs, son village natal. Travailleur en forêt et à l’usine pour Donohue, il participe à l’entente qui lie sa municipalité, Notre- Dames-des-Monts et Clermont en matière de protection incendie. Lorsque l’appel général retentit, ce sont les pompiers des trois municipalités qui sortent en même temps avec leurs équipements respectifs dont des autopompes et des citernes de 1500 gallons. Ce sont tous des équipements récents à Saint-Aimé et Notre-Dame qui ont pris soin de tenir leur flotte à jour.

Boies2

Depuis trente et un ans, Daniel Boies travaille à plein temps pour la municipalité de Saint-Aimé des Lacs principalement en infrastructures municipales et environnement. Comme commandant des deux casernes, il a suivi toutes les formations requises. Il se spécialise aussi dans les cas de sauvetage en forêt. Il aurait former ses pompiers au sauvetage nautique vu le nombre de lacs et de rivières sur le territoire. En vertu de l’entente avec Clermont les pompiers amélaciens et notredamiens sortent quarante à quarante-cinq fois par année. Il y a quinze pompiers à chacune des deux casernes. La prévention incendie est confiée à la MRC.

boies4

Quand on lui demande si des interventions spécifiques l’ont marquées, il mentionne qu’il a dû aller chercher une personne décédée dans une maison détruite par le feu. Il a été hanté par ces images quelques semaines après la tragédie. Il se rappelle aussi un accident de la route où il a utilisée les mâchoires de vie pour sortir une personne décédée. Cela démontre bien que la tâche des pompiers n’est pas facile, car la vie des êtres humains est souvent engagée. M. Boies veut préparer sa relève avec des jeunes comme Dylan Tremblay que l’on voit sur la photo.

SADL1