mon Petite-Rivière-Saint-François Personnalité du jour

Toujours une étincelle dans les yeux

PRSF2

Louis Simard est né à  Saint-Urbain, mais c’est à Petite-Rivière-Saint-François qu’il passe la majorité de son existence. Fils de cultivateur, son père gagnait assez durement sa vie pour accepter un emploi à la municipalité et déménager sa famille à Petite-Rivière. Notre personnalité du jour s’est d’abord formée en mécanique diésel et soudeur au gaz. Il travaille quinze ans chez Murray Bay Transports à Clermont, propriété de la famille Larivière. M. Simard épouse madame Simard, sans parenté bien sûr, et ouvre un garage de mécanique générale à Petite-Rivière avec pompes à essence. Il opère même une quincaillerie.

PRSF4

Un grand territoire à couvrir

IL est pompier depuis trente-cinq ans et chef depuis vingt-sept ans. Les débuts sont modestes, la municipalité n’avait pas de camion de pompier, ni masque à gaz, ni bottes de pompier et on s’arrangeait avec les moyens du bord et l’aide des pompiers de d’autres municipalités au besoin. Depuis 2009, dans le cadre du schéma de couverture de risques entre autres, Petite-Rivière a une autopompe bien équipée qui permet des interventions efficaces en cas de sinistre. Les troupes de Louis Simard interviennent partout sur le territoire de la municipalité y compris sur la 138 du bas de la côte du Café Saint-Jean jusque passé le sommet des Caps.  Sur ce tronçon et dans la côte de Petite-Rivière les accidents sont nombreux de même que les déversements. Les pompiers de Petite-Rivière sont appelés à intervenir au besoin. Tous ces besoins occassionnent de trente à quarante sorties par année. L’entraide avec les voisins de Baie-Saint-Paul est courante.

PRSF1

Le Club Med change la donne

Louis Simard est déjà très actif en vue de l’arrivée du Club Med, la planification est continue avec les responsables de l’implantation du géant français. Comme l’édifice aura neuf étages, il faut préparer le plans d’évacuation et planifier le matériel nécessaire. Une bonne planification réduit les risques et diminue les coûts de perte et d’intervention. À l’ouverture en 2021, les pompiers de petite-Rivière seront  prêts à faire face à toute éventualité.

PRSF3

On recherche de nouveaux pompiers-pompières

Louis Simard travaille à temps plein pour la municipalité comme chef incendie et mécanicien, opérateur d’engins lourds. Hors de son quart de travail, il assiste à des réunions à la MRC et pratique avec son équipe pour se tenir alerte. Il souhaite lancer un message pour le recrutement de nouveaux sapeurs pompiers. Il y a toujours de la place pour ceux et celles qui voudraient se joindre aux dix-sept pompiers actuels. Être pompier ou pompière, c’est vivre l’esprit d’équipe et se dévouer pour le service à ses concitoyens. Si Louis Simard le fait depuis trente-cinq ans c’est qu’il y a une satisfaction à retirer de cette mission avant tout humanitaire.

PRSF5