mon La Malbaie Personnalité du jour

Valérie Tremblay, entre chanson et littérature

vt2

Léonce Tremblay, garagiste bien connu à La Malbaie est le père de notre personnalité du jour et sa mère Sylvie Bergeron, malheureusement décédée en 2014 était enseignante en arts plastiques. Dans mes entrevues de personnalités depuis 2 ans, son nom est revenue souvent comme une professeur ayant laissée sa marque auprès de ses élèves. Dès l’âge  de 5 ans, Valérie est sur la scène dans l’émission Nos Futures Vedettes avec monsieur Léo Simard. À l’adolescence, elle commence à composer ses propres chansons qui parlaient des thèmes propres à cet âge ingrat. Elle a  participé à son premier concours avec Les Super Stars au Manoir Richelieu où elle interprète toujours ses compositions. Ses prestations se sont ensuite déplacées aux Fêtes du Quai où pendant deux ans, elle s’est produite à une vingtaine de reprise. Parallèlement elle a complété un bac en littérature et certificat en enseignement au collégial. Les conditions d’entrée dans la profession au tournant des années 2000 n’étaient pas très attrayantes. Elle a habité Québec pendant 5 ans et elle était détentrice d’une autorisation pour être amuseur de rue ce qui lui permettait de se produire dans le Vieux Québec pour le public est touristique en passant le chapeau.

Courtoisie

Courtoisie

À son retour dans Charlevoix en 2005, elle a travaillé pour le FAC, un organisme en alphabétisation pour ensuite se réorienter en hôtellerie. À cette époque, elle a délaissé quelque peu la musique. Elle fut entre autres Guide au Bootlegger et animatrice à la Maison des Jeunes de Notre-Dame-des-Monts.

En 2012, elle a donné naissance à une fille et ce fut comme le signal pour recommencer la musique. Elle a suivi des cours avec Claude Atkins (RIP) ex-Millionnaires où elle a pu tester différents types d’interprétation. En 2014, elle s’est rendu en finale du concours La Voix à la Bohème. Elle a refait le retour en 2017 pour devenir juge en 2018. Elle a commencé à faire des versions de chansons connues tout en proposant toujours ses meilleures compositions. Au moment du décès, elle a touché un petit héritage qui lui a permis de se procurer des équipements de sonorisation. Elle a pu ainsi se produire au Marché public de La Malbaie et dans des bars comme l’Évasion. À cet endroit, elle formait un duo avec Olivier Gravel.

Valérie et Olivier Gravel Courtoisie

Valérie et Olivier Gravel
Courtoisie

En 2019 lors de la manifestation pour la sauvegarde de l’hôpital de La Malbaie, elle avait composé une chanson pour l’événement qu’elle a interprété au départ de la marche. La pandémie a tout arrêté. La musique et les emplois, tout a été bouleversé. Valérie a tenté de composer et de se produire en ligne mais la motivation faisait défaut. Elle est maintenant réceptionniste auberge et restaurant chez Truchon, emploi qu’elle aime pour le contact avec les gens. Cette perte de présence humaine a été très difficile pour elle en pandémie. Heureusement elle dit que l’article d’aujourd’hui va li redonner la motivation de se remettre à la musique.. À 41 ans, elle a encore plusieurs bonnes années devant elle en espérant qu’elle puisse nous faire davantage ses compositions, en les enregistrant en studio,