mon La Malbaie Personnalité du jour

Philippe Tremblay : la voix de Charlevoix

IMG_2742 2



Philippe Tremblay est né à La Malbaie. Il est le fils de Daniel Tremblay, coiffeur et de Chantal Breton. Il a une petite soeur. Un de ses premiers contacts avec la musique se déroule à l’école Marguerite d’Youville à La Malbaie en 3ème année. L’institutrice de 3ème année forme un groupe de jeunes chanteurs pour un petit spectacle de fin d’année. Ils pratiquent la chanson et la professeur entend toujours quelqu’un du groupe qui fausse, mais elle n’arrive pas à trouver qui c’est. Elle fait donc chanter les élèves seuls à tour de rôle. Philippe est un des derniers à s’exécuter et l’enseignante trouve enfin son fausseur. Cependant, elle dit à Philippe qu’il fausse bien et lui offre une chanson en solo à performer au spectacle de fin d’année. C’est la première fois et non la dernière que la voix atypique de notre personnalité jouera un rôle dans son cheminement artistique. C’est ce qui l’a fait cliquer pour la musique pour la première fois. Il suit des cours de guitare et de composition en 5è et 6è année avec Mathieu Tremblay de JeJouedelaGuitare

Festivals importants

Philippe est âgé de 17 ans et il termine son secondaire V. Il a vécu plusieurs d’expériences au cours des dernières années en lien avec son activité musicale. Il se considère comme un bon guitariste,mais plus axé sur le ”feeling” que la théorie et la technique. Il essaie toutefois de créer une équilibre entre les deux. Il commence à composer musiques et paroles. Au secondaire, il fait secondaire en spectacle et il gagne 4 fois la finale locale et 2 fois la finale régionale ce qui démontre la qualité de sa démarche artistique. Il se présente à la Voix Junior, mais il n’est pas retenu.

Il fait le Festival de la chanson de Granby pendant 3 ans et il finit parmi les 6 finalistes qui sont tous gagnants ex-aquo. Il a l’occasion de chanter certaines de ses compositions qui l’aident à remporter la victoire de ce festival quasi mythique. Il gagne également le Festival de Petite Vallée 2 années d’affilée. Il y était car il avait gagné le prix de participation à ce festival. Il suit des ateliers d’écriture et de composition dans le cadre de l’activité. Malgré toutes ses participations prestigieuses, à 15 ou 16 ans, il ne se sentait pas prêt à faire un album, pas par manque de matériel, mais surtout pour affiner davantage sa personnalité d’artiste avant de la partager avec le public.

DSC_5494

Philippe trouve aussi important de s’impliquer dans sa communauté. En 2019, il est président d’honneur d’Opération Nez Rouge Charlevoix-Est et il appuie aussi l’Association des Handicapés de Charlevoix. Avec une amie de Québec, il organise un spectacle bénéfice pour un organisme culturel de Québec et une maison de soins palliatifs à Montréal.

La Voix

En juillet 2019, sans qu’il ne s’y en attende, il reçoit un appel de la production de l’émission La Voix. Une recherchiste a vu un de ses vidéos sur internet et elle lui suggère de faire les auditions. Il s’y rend et repart confiant après avoir vu la réaction du panel de sélection. Sur les milliers de personnes passées en audition, environ 3 à 400 sont choisies pour une deuxième participation. Après un mois, Philippe n’a pas de nouvelles et se dit que ça n’a pas fonctionné. Finalement le téléphone sonne, c’est une grande nouvelle, il ne fera pas de deuxième audition, il passe directement aux auditions à l’aveugle qui comptent 84 candidats. On connaît le reste de l’histoire. Philippe a mis en musique un poème de Léo Ferré et c’est ce qu’il offre à Coeur de Pirate, Pierre Lapointe, Garou et Marc Dupré. À la dernière seconde, Garou se retourne et Philippe est sauvé, il continue l’aventure. D’ailleurs sa voix rauque est souvent comparée à celle de son nouveau mentor au point ou certains l’appellent le mini Garou.

En se présentant sur scène et devant les caméras, Philippe dit n’avoir pas ressenti de nervosité, mais de l’exaltation. Il était prêt après deux jours de répétition. Avec un directeur musical comme David Laflèche, cela apporte de la sécurité.  Au duel, Philippe l’emporte sur Tom-Elliott Girard qui est volé par Coeur de Pirate. Ce dernier est devenu un des meilleurs amis de notre personnalité. La prochaine étape sera les champs de bataille qui seront en direct à partir du 13 septembre prochain puisque la COVID a tout arrêté. Mais Garou a choisi de passer Philippe directement aux quarts de finale avec deux autres de son équipe. Il monte donc étape par étape vers le cercle restreint des finalistes. Serait-il possible que pour une 2ème année d’affilée une personne de Charlevoix remporte la grande finale après Geneviève Jodoin l’an dernier. Cette dernière a d’ailleurs eu un scoop, car elle a rencontré Philippe et son père dans un ascenseur d’un hôtel de Montréal alors que personne, pas même elle, ne devait connaître les participants 2019-2020. Donc rendez-vous à l’automne où les Charlevoisiens auront le droit de vote pour appuyer Philippe Tremblay.

Montréal l’attend

Sur le plan personnel, à la fin de son secondaire V, Philippe a choisi de s’établir dans la région de Montréal pour propulser sa carrière musicale. Ironiquement, il est refusé en Chant Populaire au Cégep Lionel Groulx à Sainte-Thérèse.  Sa voix particulière ne cadre pas dans la ligne conventionnelle préconisée dans ce programme. Il est très déçu de cette réponse et change de stratégie.Tous les autres cégeps affichent complet en musique.  Il s’inscrit en communication, volet médias ce qui lui donnera des outils pour gérer sa carrière. Il va probablement tenter sa chance l’an prochain pour des études en musique.