mon Baie-Saint-Paul Personnalité du jour

Christine Néron arrive au centre commercial Le Village est plein COVID-19

IMG_0811

Christine Néron est née à l’hôpital de La Malbaie, elle perd son père Jean-Marie Néron alors qu’elle n’a que 3 ans. Sa mère Monique Bouchard, se retrouve seule avec 3 enfants à 29 ans. La famille Néron, dont fait partie Christine, a ses origines à Notre-Dame-des-Monts, de Odille Anna et Philias Néron. Il lui reste un oncle à Notre-Dame  nommé Victor Néron. Six ans après le décès de son père, sa mère a un nouveau mari  et la famille déménage à Baie-Saint-Paul. Jean-Claude Lavoie, le nouveau conjoint travaille comme professeur de menuiserie à Saint-Aubin. La famille ajoute une quatrième fille, que Christine refuse d’appeler une demi-soeur, car les quatre se vouent le même amour familial.  Depuis l’âge de 9 ans, elle habite Baie-Saint-Paul et fait ses études secondaires à Saint-Aubin.

Elle se dirige d’abord en aménagement intérieur à Québec pendant un an et demi, mais elle décide de revenir à Baie-Saint-Paul et de changer de domaine. Elle joint Desjardins en 1989 où elle occupe différents postes en commençant comme caissière, commis aux particuliers, commis commercial, conseillère et comme gestionnaire les dix dernières années. Pendant dix ans, elle est présidente du syndicat des employés de la Caisse Populaire de Baie-Saint-Paul. La famille se construit pendant ce temps et naissent un garçon et une fille âgés aujourd’hui de 27 et 25 ans. Le premier Charles Simard, après avoir été co-propriétaire du Tony et Charlot sur le rue Saint-Jean-Baptiste, étudie à présent en Génie Forestier. Sa fille Laurence Simard est comptable à Baie-Saint-Paul.

Christine fait beaucoup de formation en parallèle de sa carrière de banquière. Elle fait un certificat en administration, une AEC en conseils financiers (cégep), un certificat en services financiers et un début de certificat en ressources humaines. Elle dit avoir beaucoup appris de toutes ces formations, ce qui lui permet aujourd’hui d’être très polyvalente.

En 2015, il y a une grosse réorganisation chez Desjardins et Christine décide de quitter le bateau après 26 ans. Elle prend  une pause de 2 ans qui lui permet de visiter une de ses soeurs qui est une vraie citoyenne du monde passant de la Norvège à l’Angleterre.

Elle reprend du service chez KIA Charlevoix sous la direction de Nicolas Thibault comme directrice du financement, elle y reste deux ans et demi. Elle avait vu passer une première fois, l’offre d’emploi pour la direction du centre commercial Le Village. Ça l’avait chicotée, le profil demandé correspondait à ses compétences. Elle a répondu au 2è appel et a été choisie pour diriger ce qui est probablement le seul centre commercial en co-propriété au Québec. C’est-à-dire que chaque commerçant est propriétaire de son local qu’il occupe ou qu’il loue à un autre marchand. Entrée en poste 2020, elle se heurte de front avec la COVID-19, ce qui fait que jusqu’à présent, elle a géré plus longtemps un centre d’achat fermé qu’ouvert. Elle adore son nouvel emploi, ses patrons, les commerçants sont très gentils et les affaires ont reprises. L’avenir s’annonce bien en autant que les gens suivent les consignes de protection sanitaire. Un autre confinement pourrait être difficile à gérer et ferait sûrement mal aux marchands. Alors on se lave les mains, on tousse dans notre coude, on reste à 2 mètres et on met un masque dans les endroits publics et Christine Néron sera très heureuse de vous accueillir dans le chaleureux centre commercial Le Village à Baie-Saint-Paul.