mon Baie-Saint-Paul mon Village

Baie-Saint-Paul acquiert l’ensemble conventuel des Petites Franciscaines de Marie

couvent - nuit  (2)

Lors de la séance ordinaire du 9 mai 2016, le Conseil de Ville de Baie-Saint-Paul adoptait à l’unanimité une résolution confirmant l’acquisition de l’ensemble conventuelle des Petites Franciscaines de Marie au coût de
800 000 $.

Selon le maire Jean Fortin: « C’est pour nous un moment historique, une opportunité de répondre aux besoins de notre milieu tout en considérant cet ensemble patrimonial unique comme un élément clé de notre développement économique. C’est un défi emballant! Le geste que nous posons aujourd’hui constitue le début d’un vaste chantier qui marquera le développement de Baie-Saint-Paul. Il nous permettra de faire de ce lieu emblématique un incubateur de projets innovants, générateurs d’emplois pour notre ville et cela, presqu’à coût nul.»

Sœur Rolande Simard, économe générale des Petites Franciscaines de Marie, porte-parole de la communauté en l’absence de sœur Françoise Duchesne, supérieure générale, ajoutait : « À l’image de nos valeurs et dans la continuité de nos actions envers la communauté, nous sommes heureuses que la Ville fasse l’acquisition de nos bâtiments puisque nous sommes convaincues qu’elle saura poser les gestes permettant un développement harmonieux dans le respect du bâtiment et de nos valeurs. C’est pourquoi nous réinjectons les 800 000 $ obtenus par la vente de l’ensemble conventuel dans le soutien au démarrage et l’opérationnalisation des premières années. »

Un incubateur d’innovations

Pour le directeur général de la Ville, Martin Bouchard: « En devenant propriétaire de l’ensemble conventuel des Petites Franciscaines de Marie, la Ville veut développer un nouvel espace multiservice dédié à l’innovation et à la création entrepreneuriales dans des domaines d’activités porteurs pour notre territoire. En transition vers un quartier durable, nous voulons y favoriser une forme d’économie collective et concertée qui sera propice à l’émergence d’un chapelet de projets en mutualisant la gestion du bâtiment sous une forme participative. J’invite donc les entrepreneurs, organismes et gens d’affaires qui ont des idées ou des besoins en espaces locatifs à nous contacter et à devenir parties prenantes de ce vaste chantier. Un budget initial de 100 000 $ sera consacré par la Ville pour élaborer son plan d’affaires et structurer le tout avec l’aide d’autres ressources et partenaires.»

Par cette acquisition, la Ville vise quatre grands objectifs :

1. Créer un projet structurant pour développer une nouvelle vocation d’occupation dynamique de l’ensemble conventuel des Petites Franciscaines de Marie dans la continuité de leur mission : éducation, santé, développement local et entrepreneurial;
2. Préserver et conserver un patrimoine important pour la dynamique du noyau villageois, témoin du passé et de l’indéniable contribution de Petites Franciscaines de Marie;
3. Développer un milieu de vie actif en lien avec le développement durable;
4. Mettre à contribution les partenaires gouvernementaux, commerciaux et populaires pour soutenir les étapes de développement à court, moyen et long terme.

De son côté, sœur Rolande Simard souligne que les Petites Franciscaines de Marie sont particulièrement heureuses que la transaction leur permette d’atteindre leurs objectifs soit :

1. Faciliter la reprise et réutilisation de leurs immeubles par les forces vives de la collectivité de Baie-Saint-Paul et de Charlevoix;
2. Maintenir le souvenir du rôle joué par la communauté des Petites Franciscaines de Marie, dans l’histoire passée et contemporaine de Baie-Saint-Paul et de la région;
3. Supporter financièrement l’acquéreur pendant les premières années de la relance et de l’occupation des immeubles.

Au cours des prochaines semaines, la Ville de Baie-Saint-Paul travaillera activement à l’actualisation du projet en impliquant le Service de développement local et entrepreneurial (SDLE) de la MRC de Charlevoix et les forces vives du milieu. On peut déjà annoncer que le Centre d’études collégiales en Charlevoix participe au chantier puisque la Formation continue vient d’y aménager ses nouveaux locaux. Plusieurs autres partenariats seront annoncés sous peu.

Fiche technique de l’ensemble conventuel des Petites Franciscaines de Marie

Le complexe se caractérise par une architecture patrimoniale distinctive qui marque le paysage culturel du centre-ville de Baie-Saint-Paul depuis plus de cent ans. Il est exceptionnellement bien conservé.

En bref:
• Superficie du terrain : 91 700 m2
• Valeur de l’immeuble au rôle d’évaluation municipale: 7 392 000 $
• Maison mère : 14 972 m 2  d’espaces et de locaux divers dans plusieurs ailes :
– Réception avec salon ; 3 suites comprenant un bureau

– Cafétéria avec une cuisine (capacité de production de 250 à 300 repas à la fois) et une salle réfectoire dotée de cloisons de verre amovibles créant deux zones d’intimité
– 190 chambres individuelles ou doubles intégrées dans des sections comprenant cuisinette, salle de séjour, salles de bain communes ou privées
– Buanderie équipée d’appareils commerciaux
– L’espace muséal des Petites Franciscaines de Marie abritant une exposition sur l’histoire de la communauté religieuse
– La Chapelle (33, 22 mètres de long par 12, 6 mètres de large et 12, 19 mètres de haut) ;
– Combles avec puits de lumière.
Autres bâtiments du complexe :
– Infirmerie : 3 363 m2
– Ancienne boulangerie (actuellement un atelier de menuiserie).

L’ensemble inclut le Jardin de François

• Près de 400 mètres de sentier de contemplation
• Trois fontaines dans un bassin moderne à l’entrée
• Un ruisseau de 150 mètres de long comprenant quelques cascades
• Un étang de 150 mètres² de faible profondeur
• 5 000 végétaux, dont près de 100 espèces de végétaux indigènes
• 350 arbres feuillus et conifères, comprenant une quinzaine d’espèces
• 1 500 arbustes feuillus et conifères intégrés sur le site comprenant une trentaine d’espèces
• 3 500 vivaces d’une cinquantaine d’espèces variées.