Gens de chez-nous mon Saint-Urbain

SAINT-URBAIN VA DE L’AVANT AVEC L’AGRANDISSEMENT DU PARC INDUSTRIEL !

Capture d’écran 2020-02-12 à 11.40.16

a04616d3-1184-4646-9cf3-84d4f1e3d197

Le 10 février dernier, une cinquantaine de citoyens assistaient au dévoilement du rapport final de l’étude sur la caractérisation des milieux humides et hydriques qui entourent l’actuel parc industriel, réalisée l’automne dernier par le Groupe Hémisphères à la demande de la municipalité.

Les élus ont confirmé qu’ils iraient de l’avant avec l’agrandissement du parc industriel régional dans des zones bien ciblées et ils ont annoncé du même coup leur intention de mettre en valeur et de préserver la portion plus à l’ouest de ce milieu naturel, au bénéfice de la collectivité.

Cette étude du secteur réalisée par des professionnels indépendants définit avec précision l’état du terrain et les nombreuses caractéristiques qui le définissent. Désormais, la municipalité de Saint-Urbain dispose d’un outil de référence pour concrétiser le projet d’agrandissement du parc industriel tout en souscrivant aux meilleures pratiques de développement durable dans l’aménagement de son territoire.

« Nous sommes ravis d’avoir en main ce guide des bonnes pratiques et nous allons nous y référer à chacune des prochaines étapes. Le parc industriel régional de Saint-Urbain est un moteur économique auquel la population adhère dans un large consensus et nous sommes plus que jamais convaincus que toutes les conditions gagnantes sont réunies pour y parvenir ! », a déclaré Mme Claudette Simard, mairesse de Saint-Urbain.

La présentation menée par la firme Hémisphères  a permis d’informer en toute transparence les citoyens présents et de répondre à leurs questions afin de s’assurer de la compréhension de chacun dans ce dossier. La municipalité a mis en ligne l’étude sur son site Internet afin que l’ensemble des citoyens puissent en prendre connaissance. Le rapport final est disponible dès maintenant à l’adresse : sainturbain.qc.ca/fr/page/actualité.

MISE EN VALEUR DE LA PORTION OUEST
Soucieuse des enjeux environnementaux liés au développement du parc industriel, la municipalité de Saint-Urbain entend bien tout mettre en œuvre pour en limiter les impacts. « En prenant en compte dès sa conception la relation entre les milieux naturels et les usages envisagés, nous pouvons instaurer des mesures d’atténuation durables, notamment en incluant des bandes de protection boisées de 30 mètres autour des milieux à risque, soit le triple de ce qui est prévu à la réglementation », a précisé la mairesse.

Par ailleurs, le conseil municipal s’est prononcé en faveur de la création d’un parc naturel afin de préserver la portion ouest du terrain, incluant les lacs qui parsèment le secteur ainsi que les milieux humides reconnus pour leur grande valeur pour les écosystèmes qui s’y trouvent. À terme, cette initiative permettra de redonner un accès public au site, autrefois utilisé par les pêcheurs, les randonneurs, les adeptes de ski de fonds et même les joueurs de golf !

Le projet prévoit des sentiers pédestres ouverts à l’année, de la pêche récréative et des accès aux lacs, un espace de stationnement et d’accueil, ainsi que des panneaux d’interprétation afin de mettre en valeur les fonctions écologiques de ce milieu. « Ce projet est aussi une opportunité incroyable pour favoriser l’éducation des jeunes de l’école Dominique-Savio dans le cadre du programme Découvre ton village. Ils pourront bénéficier d’un espace naturel aménagé à proximité des classes », se réjouit Mme Claudette Simard.

Afin de diminuer les frais reliés aux divers travaux d’aménagement, Saint-Urbain déposera au cours des prochains jours une demande de subvention dans le cadre du Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels. La résolution à cet effet a été adoptée hier soir lors de la séance régulière du conseil municipal. Le Programme, piloté par la Fondation de la faune du Québec, offre aux organismes à but non lucratif et aux municipalités des subventions pouvant atteindre 100 000 $ pour la mise en valeur des milieux naturels.

DÉMARCHES À VENIR
Au cours des prochaines semaines, Saint-Urbain mettra à jour le scénario de la zone d’agrandissement du parc industriel afin de finaliser la démarche d’obtention de l’autorisation pour une utilisation autre qu’agricole sur la portion du terrain concerné auprès de la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ).

Parallèlement, la municipalité devra déposer les divers documents requis auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour l’obtention du certificat d’autorisation avant de procéder aux travaux. Une entente devra également être négociée avec le ministère afin de payer les compensations prévues à la loi pour les milieux humides de faible importance qui ne pourront être préservés.

 

Municipalité de Saint-Urbain | site web | Facebook |
CONTACT MÉDIA :
Anne-Marie A. Savoie | annemarie@fernandezcom.ca |
C 418 934-7448