Gens de chez-nous

Mon souper avec Michel Louvain

MichelLouvain-2005-1

On aurait pu le croire éternel mais comme tout le monde l’âge et la maladie l’ont attrapé après une longue et exceptionnelle carrière artistique.

Lorsque je travaillais au Casino de Charlevoix, il était venu au Manoir Richelieu présenter son spectacle à des groupes organisés . En compagnie de quelques collègues, j’ai pu partagé un repas avec l’artiste à l’Auberge des Falaises. Comme tout le monde qui l’ont croisé je me souviens d’un homme humble, discret et très gentil. Mais ce dont j’ai aussi été témoin fut son hypersensibilité. En effet, cette journée la, Louise Cousineau chroniqueuse artistique a la Presse avait fait paraître un article dévastateur à l’endroit du chanteur. Pendant toute la soirée, on avait senti Michel Louvain très affecté au point où il n’a pas été capable de terminer son repas et a du quitter en larmes. Cet homme adoré par ses fans qui n’avait plus rien a prouver était toujours très touché par la critique même venant d’une chroniqueuse connue pour une certaine méchanceté.

Mon souvenir de Michel Louvain reste très présent ayant rencontré une personne gentille et avec une sensibilité qui le rendait profondément humain.