Galeries Gens de chez-nous mon Petite-Rivière-Saint-François

Le championnat mondial du Red Bull Ice cross au Massif de Charlevoix

IMG_1582

Le championnat mondial du Red Bull Ice cross est une présentation du Domaine Multi-Bois, développement immobilier

à Petite-Rivière-Saint-François

Capture d’écran 2020-02-25 à 10.38.45

 

Samedi le 22 février dernier, au Massif de Charlevoix, se tenait la finale de la compétition mondiale de patinage de descente extrême (le ice cross).

C’est Kyle Croxall de Mississauga, Ontario,  le grand gagnant de cette première édition dans Charlevoix. Son grand rival l’autrichien Marco Dallago est arrivé en 2e position et le podium a été complété par le Canadien John Fisher, surnommé «professeur», devant le champion du monde en titre Cameron Naasz (États-Unis) qui a dû se contenter de la quatrième place.

Chez les femmes, la course a été remportée par Amanda Trunzo (États-Unis) devant trois canadiennes:  La Québécoise Maxie Plante de Magog, l’Ontarienne Jacqueline Legere de Brantford  et Dominique Lefebvre de Cantley.

Ce fut tout un spectacle pour les amateurs de sensations fortes: des sauts spectaculaires, des chutes surprenantes, une foule de dépassements et les plus grandes vedettes du sport.  En effet, plus de 150 athlètes en provenance de plus de 20 pays se sont attaqués à cette piste glacée de 410 mètres, à une vitesse pouvant atteindre 80 km/h.

André Roy, Vice-Président et directeur général du Groupe Le Massif a mentionné: «On est vraiment très heureux du déroulement de toute la fin de semaine du Championnat du monde Red Bull Ice Cross. Une très belle collaboration entre les équipes du Ice Cross et celles de Red Bull. On un terrain de jeu, ici au Massif, qui est propice pour accueillir ce type d’événement sportif de calibre international».

Bernard Hétu, photographe pour moncharlevoix.net était sur place et on vous présente les moments forts en photos & vidéos.

Voici d’autres photos d’un collaborateur Serge Labranche