CECC Gens de chez-nous

Des guides en tourisme d’aventure seront formés chez nous.

aventure

Formation continue Charlevoix et le Cégep de Saint-Félicien sont fiers d’offrir conjointement, à compter de février 2020, un programme technique d’un an qui mènera à l’obtention d’une attestation d’études collégiales (AEC) : GUIDE EN TOURISME D’AVENTURE ET ÉCOTOURISME.  Le programme sera offert à Baie–Saint-Paul par Formation continue Charlevoix (composante du CECC et du Cégep de Jonquière) et à La Baie au Saguenay par le Service aux entreprises et aux collectivités du Cégep de Saint-Félicien. Les inscriptions et le cheminement se feront en simultané par l’intermédiaire des deux Collèges.

cecccecc2

Spécialistes de l’arrière-pays, du fleuve et des montagnes, les guides en tourisme d’aventure et écotourisme sont des encadreurs professionnels qui favorisent la pratique sécuritaire et durable du tourisme d’aventure. Ils sont aptes à faire référence et à transmettre des éléments du patrimoine autochtone et allochtone ainsi que des valeurs écotouristiques.”   La présente entente prévoit une première cohorte pour 2020 et se poursuivra en fonction des demandes du marché par la suite. Il s’agit d’un programme d’un an offert sur deux sessions, avec arrêt de deux mois à l’été, afin de permettre l’intégration progressive au marché du travail.

Des enseignants issus du milieu et des collaborations spéciales de plusieurs experts viendront enrichir cette formation basée sur l’acquisition de compétences en guidage. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les producteurs en tourisme d’aventure à la recherche d’une main-d’œuvre qualifiée de proximité.

Selon Marie Aboumrad, directrice du CECC :« Ce programme s’inscrit parfaitement dans notre désir d’offrir une carte de programmes qui adhère à l’ADN de la région de Charlevoix, couvrant un éventail de formations collégiales dans des domaines porteurs d’emploi et qui permettre d’intégrer efficacement le marché du travail. En raison de leur vocation touristique de plein air, Charlevoix et le Saguenay-Lac Saint-Jean sont des régions idéales pour offrir ce programme. Je suis très heureuse de ce partenariat qui saura répondre à une demande exprimée.»

pour les clientèles originaires de l’extérieur de la région, une offre d’hébergement de courte et de longue durée sera possible à Maison mère Baie-Saint-Paul, partenaire du CECC dans cette aventure, afin d’accommoder les aspirants guides pour une durée variant de quelques jours à plusieurs semaines.

Il est courant aujourd’hui que des cégep s’allient pour permettre de dispenser un programme d’études dans une région qui ne serait pas disponible autrement. À la fondation du CECC en 1994 il avait été convenu que la formation régulière serait à La Malbaie et que la formation continue serait à Baie-Saint-Paul. C’est cette entente mutuelle entre les deux pôles de la région qui a permis le succès de ce large mouvement populaire charlevoisien. Depuis ce temps, nous n’avons plus vu un dossier de si grande importance allier les deux solitudes charlevoisiennes.