mon Baie-Saint-Paul mon Saint-Hilarion Personnalité du jour

Cédric Audet, l’homme qui a vu l’homme qui a vu la machine.

cédric 2

Cédric Audet est un gars de machines. Élevé avec un père opérateur de machinerie lourde et chauffeur de trucks, il a vite pris le tour dans tout ce qui sent l’essence. Le jeune Cédric opère déjà une multitude de machines à la maison; pelles mécaniques, loaders, trucks, etc. Ses parents devaient bien se douter du métier que leur garçon allait pratiquer plus tard! Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre qu’aujourd’hui Cédric Audet est mécanicien.

Depuis un an, il est en effet l’un des mécaniciens que Mazda Charlevoix a choisi dans son équipe. Mais l’employeur situé à Baie-Saint-Paul ne l’a pas choisi par hasard puisque ce mécano de 19 ans y faisait déjà son stage deux jours/semaine depuis un an. Nombre de jeunes quittent Charlevoix pour étudier dans les grands centres et finissent pas quitter notre région pour de bon. Noooon! Pas lui. On fait de la rétention de nos jeunes ici dans Charlevoix, oui monsieur! « C’était plus facile pour moi de rester étudier chez nous». Le «chez nous» je l’aime. En effet, Charlevoix c’est chez nous, notre maison, nos racines. On y fait bon vivre et on a envie de rester… oups je m’égare revenons à nos boulons:

Avant de commencer son emploi chez Mazda (996 Blv. Mgr. de Laval à Baie-Saint-Paul 418-435-5353 😉 ) il a travaillé à la Micro-Brasserie Charlevoix et non pas comme goûteur, mais bien comme embouteilleur. Un emploi, qui était pour lui, intensif. Ensuite il a travaillé chez MJS Inc, une entreprise d’informatique à Saint-Hilarion. Un domaine dans lequel il aurait probablement travaillé s’il n’avait pas étudié en mécanique.

cédric 3

Dans ses temps libres, le quatre-roues prédomine, mais s’amuse aussi avec sa voiture téléguidée. Mais là pas la petite machine dont je me souviens quand j’étais plus jeune; une bébelle qui dès qu’elle roulait sur une petite garnotte se ramassait sur le côté. Non, une bête qui a 3-4 pieds de long, qui va à 70km/h et qui marche au deux-temps…!

Peut-être qu’un jour ce mécano amateur de grosse mécanique aura dans son garage une vielle carcasse de muscle car et qu’il la remontera au complet, mais d’ici là, rencontrez-le chez Mazda ou dans le pit de sable avec une machine capable d’abattre un arbre!

 

Texte et photos: Jean Berg