mon La Malbaie Personnalité du jour

Une improvisation ayant pour titre, le tremplin de la confiance!

 

Vendredi dernier, ma curiosité a été piquée par une activité à la bibliothèque de la Malbaie; une joute d’impro. Je m’y suis donc rendu pour voir de quoi il en retournait. Sur place, j’y ai retrouvé des jeunes et des moins jeunes. Il y avait de jeunes enfants de 8 ans (à l’esprit très vif dois-je dire) jusqu’à des adultes bien mûrs ;). Un jeune homme handicapé faisait également partie de l’équipe, et je dois dire que c’est ce qui m’a touché le plus. De voir la générosité des autres joueurs en lui laissant de la place dans les différentes improvisations et de l’avoir intégré au sein de leur équipe tout simplement. Alors là attention, je ne veux absolument pas dire que malgré son handicap na na na, je veux seulement dire que je félicite seulement ces gens de lui trouver une place et de l’intégrer malgré ses difficultés. J’ai également été très étonné de voir la fluidité des participants, certains en étaient à leur première participation et d’autres étaient de fiers représentants de la scène impro. D’ailleurs, je me suis entretenu avec l’un d’eux Félix Ouellet-Geaudreault de la Polyvalente de la Malbaie.

 

DSC_1042

Félix est le jeune homme à genoux avec les lunettes

Depuis maintenant dix mois, ses amis et lui à raison de deux midis par semaine participent à l’impro avec leur petite ligue personnelle. La ligue est surtout dans le but de s’entraîner me dit-il. Est-ce que tu es un gars de théâtre, pourquoi fait-tu de l’impro? « Non, au départ j’ai commencé ça parce que je n’avais rien à faire de mes midis, mais je me suis mis à beaucoup aimer ça. Ça développe beaucoup le talent créatif et ça m’a aidé à me dégêner. C’est un excellent outil». D’ailleurs, il dit que l’impro aide beaucoup les gens timides et que cela les sort de leur zone de confort. Il me mentionne même que plusieurs artistes que l’on connaît sont passés par l’impro avant d’atteindre leurs rêves de monter sur les planches, ou de passer devant les caméras. Aimerais-tu faire une carrière en tant qu’artiste suite à l’impro? «Non pas vraiment, pour l’instant c’est vraiment l’impro qui m’intéresse».

L’improvisation, une activité qui se voulait à la base strictement récréative est finalement devenue pour ces jeunes une passion, mais surtout un tremplin qui les a fait grandir et et leur a appris à se faire confiance.

Le 30 mai prochain à 20H30 au resto-bar Belle&Bum, venez les encourager lors de la belle joute amicale de cette troupe de joyeux improvisateurs!

Si votre jeune est timide, a de la difficulté à aller vers les autres, ou au contraire, s’il est extraverti et qu’il a de la difficulté à tenir en place, peut-être que la ligue d’improvisation de l’école secondaire du Plateau est toute indiquée pour elle ou lui. L’improvisation offre une panoplie d’outils à exploiter. Est-ce que cette option vous a déjà traversé l’esprit? Si oui, dites-nous comment cela a aidé votre jeune. Vous pourriez donner un bon coup de pouce à bien des parents!