mon La Malbaie Personnalité du jour

Des mots de velours pour une employée de valeur (Caroline Audet)

du jour

Il est rare d’entendre des commentaires positifs sur notre travail. Des mots ou des gestes qui mettent la majuscule sur ce qu’on fait de bien. Voici un texte d’un employeur à son employée, une récompense qui n’a coûté que quelques minutes de temps mais est combien plus gratifiante qu’un bouquet de fleurs. Voici donc des mots de velours pour une employée de valeur

À toi de nous

Le Syndicat de l’enseignement de Charlevoix (SEC) a vécu de grands changements dans les derniers mois : des départs à la retraite et des arrivées. La plus belle et récente acquisition de l’organisation est indéniablement l’embauche de Caroline Audet comme adjointe administrative. Quand des gens aussi passionnés que cette Malbéenne arrivent dans nos vies, il faut le souligner.

Un syndicat, ça peut  être perçu un peu comme un bureau de médecin. Souvent, on a affaire à eux quand ça va mal. Lorsque vous appelez au SEC, c’est la joyeuse voix de Caroline que vous entendez. Les enseignants nous contactent parce qu’ils ont un besoin, une question ou une réaction. Notre adjointe administrative accueille le membre avec professionnalisme, politesse et doigté, tout en devant désamorcer de petites explosions d’émotions à l’occasion!

caroline audet

Caroline excelle dans le travail d’équipe. Elle est à la fois le bras droit de la présidente et le bras gauche du conseiller technique. C’est donc dire qu’elle est débrouillarde et polyvalente. Parce que oui, comme une enseignante, elle peut faire face à toutes autres tâches connexes!

En plus de s’impliquer et de travailler au SEC, Caroline est une maman de 1, non 2, non 3 magnifiques enfants! Il semblerait qu’il lui reste encore du temps dans ses journées occupées, puisqu’elle porte d’autres chapeaux : conjointe, fille, employée et amie.

Je prends le temps aujourd’hui de lui mentionner à quel point elle est importante pour le bon fonctionnement du Syndicat de l’enseignement de Charlevoix. Parce que derrière chaque présidence de syndicat, il y a une équipe solide, dont une adjointe administrative. La nôtre, c’est Caroline Audet et elle est notre enseignante d’adoption.