mon Baie-Saint-Paul Personnalité du jour

Lucie Tremblay une rencontre enrichissante

Crédit photo: site web de Cuisine, cinéma & confidences

Mesdames et Messieurs, aujourd’hui je vous présente Lucie Tremblay. Une dame qui au courant d’une heure en son agréable compagnie m’a fait découvrir son intérêt pour le culinaire, le gastronomique, pour le bon manger quoi! Cette dame aux multiples cordes à sa harpe est derrière des projets comme: le restaurant le Rond-Point, le Festival Cuisine, Cinéma et Confidences et la scénarisation de Dégust-Ô-Musée. L’alimentation a toujours eu une grande place dans sa vie, et cela depuis l’enfance. Quand elle était plus jeune, l’heure du repas était sacrée pour les Tremblay. C’était l’occasion de se rassembler, de discuter et d’échanger en famille. Aujourd’hui cela n’a pas changé, je vous dresserai donc le portrait de quelques-uns de ses projets. Vous verrez qu’elle a plus d’un métier dans son sac!

Restaurant le Rond Point. Est-ce qu’un hamburger doit toujours être mayonnaise-ketchup, avec de la viande bourrée de chapelure et d’une multitude de produits dont on ne peut prononcer le nom? Et bien non! Je dirais même plus mon cher Dupont; et bien non! Baie-St-Paul a vu naître, ou plutôt renaître un de ses casse-croûte l’été dernier. En effet, Lucie Tremblay et le chef Thierry Ferré ont donné un nouveau souffle de vie à l’endroit en revisitant des classiques du casse-croûte conventionnel. Fait important, les produits sont tous locaux. Le resto a ouvert ses portes l’été dernier et se prépare à les rouvrir en mai prochain. Si vous avez envie d’une bonne poutine réinventée avec du bon fromage de chez nous nappée d’une sauce originale faite sur place, vous saurez que c’est ICI au 96 rue Leclerc à Baie-Saint-Paul que ça se passe!

Scénarisation de Dégust-Ô-Musée. J’ai étudié en théâtre au cégep, je sais donc que les pièces, les films, etc. sont scénarisés, mais pour un évènement culinaire, de quessé ? Elle m’explique que Dégust-Ô-Musée ce ne sera pas seulement manger de la bonne nourriture et placoter en bonne compagnie. Et c’est là qu’elle intervient. Elle a le mandat de rendre cette soirée extraordinaire. Sa volonté est de donner le goût aux gens de revenir, de créer des rencontres et que les participants partagent leur expérience avec leur entourage. Au-delà du menu, l’évènement

chapeauté par M. Jean Soulard, orchestré par les chefs M. Thierry Ferré et M. Philippe Petrazzini, il y aura le Capitaine Lavoie qui a navigué sur le St-Laurent pendant 30 ans. Au travers des expositions il tiendra le gouvernail verbal et échangera avec les invités sur la réalité maritime. Un raconteur né, il vous fera le récit de ses aventures les plus rocambolesques. Une contorsionniste fera également quelques interventions au fil de la soirée. Je dois me taire et ne pas tout dévoiler, mais il reste bien des surprises à découvrir! Alors le 23 mars prochain, dès 17h30 venez-vous joindre à cette merveilleuse équipe qui vous promet et je cite: «une fête pour les yeux et les papilles» en cliquant ICI !

Crédit photo: Musée de Charlevoix

Crédit photo: Musée de Charlevoix

Festival Cuisine, Cinéma et Confidences. Il y a quelques années, Mme Lucie Tremblay demeurait dans la grande métropole montréalaise, mais étant une femme de campagne, elle a décidé de s’installer à Baie-Saint-Paul. Lorsqu’elle est arrivée, elle avait besoin d’un projet pour s’ancrer dans la communauté et connaissant la qualité des produits et des producteurs locaux. Cette dernière avait envie de lancer un projet où la gastronomie serait en tête d’affiche. Il y a trois ans, elle fondait avec son partenaire d’affaires M. Jean Soulard, un festival pour épicuriens. L’an dernier Christian Bégin, en était le porte-étendard. Cette année celui qui n’a pu dire non la première fois sera à nouveau le porte-parole et c’est en novembre prochain que se déroulera la 3e édition du festival. Le but de cet évènement culinaire est d’aller chercher le meilleur des chefs, le meilleur des produits et d’y marier l’art du cinéma et de la littérature. Un rendez-vous pour tous les épicuriens qui ont faim de nouveautés tant culinaires que visuelles. Parce qu’en effet, la façon de faire très originale du festival va comme suit: les chefs invités devront regarder la projection d’un film et suite à un échange verbal, ils s’en inspireront pour créer des repas gastronomiques. C’est aussi un lieu de rencontre pour les chefs qui autrement n’auraient pas à travailler ensemble. Ils vont créer quelque chose que vous ne retrouverez jamais ailleurs, quelque chose d’original, de spontané et d’unique. Plusieurs grands noms se sont déjà joints au festival dont l’invité d’honneur Olivier Roellinger, Stéphane Cardin, Lou Arteau, Vincent Grégoire et bien d’autres. En automne prochain, ne manquez pas votre chance et surveillez leur page Facebook! ICI

L'équipe derrière le Festival Cuisine, Cinéma & Confidences Crédit photo: Maryse Boyce

L’équipe derrière le Festival Cuisine, Cinéma & Confidences
Crédit photo: Maryse Boyce

 

Lucie Tremblay la réalisatrice. Et comme si cela n’était pas assez, Mme Tremblay est aussi réalisatrice de documentaires. Depuis les années 1990, elle découvre cet art qui lui permet d’approfondir certains sujets et de briser des tabous. En réalisant ses documentaires, elle veut inciter les gens à changer leurs opinions et à sortir de leur zone de confort. Elle a le désir de créer des rencontres qui changeront la vie des gens.

Une phrase inspirante dont elle m’a fait part avec laquelle je conclurai ce texte: « Je ne suis pas riche, mais j’ai une vie très riche »

Amen