Gens de chez-nous mon Saint-Siméon

Un beau moment passé à Baie-des-Rochers avec Étienne Benoît de l’organisme «Guepe»!

DSC_0881

 

Je me suis entretenu avec Étienne Benoît qui en est à sa 15e année au sein de l’organisme. Durant cette journée, une soixantaine de randonneurs ont eu la chance de piquer une petite jasette avec ce naturaliste plein d’entrain et d’en apprendre plus sur la biosphère de Charlevoix, plus précisément celle de Baie-des-Rochers. Le but était de présenter la biodiversité, mais aussi de sensibiliser les gens à la préservation des différents organismes comme par exemple, le thé du Labrador: «Moi, je peux constater qu’en 5 ans les populations du thé du Labrador sont en train de chuter aux abords des sentiers, pourquoi? Parce que les gens s’y intéressent un peu trop. Lors de ma première visite à Baie-des-Rochers les pompiers étaient sur place pour éteindre un feu de campeurs, alors… il faut que les gens soient conscients de conserver la nature dans son état actuel. Il faut savoir que la biodiversité de Charlevoix est extrêmement riche, en un kilomètre on passe de l’estuaire marin et on se ramasse dans la forêt boréale, c’est fantastique! Il n’y a pas beaucoup d’endroits au Québec où cela est possible».

Étienne et l’organisme tiennent à remercier: la Réserve de la Biosphère de Charlevoix, le Parc Marin du Saguenay et la Municipalité de Saint-Siméon pour leur collaboration.

Pour ma part, c’était mon 3e entretien avec les gens de l’organisme et je peux dire que j’adore ce qu’ils font. Leurs présences lors d’évènements comme celui-ci sont toujours appréciées du public. Sachez qu’au Camp le Manoir des Éboulements, ils y sont présents et offrent des camps de vacances où les enfants peuvent en apprendre plus sur la nature tout en s’amusant!

Camp le Manoir+Quepe = à ne pas manquer!

Pour vous tenir au courant des prochaines activités de «Guepe» cliquez ICI