Gens de chez-nous mon Baie-Saint-Paul mon La Malbaie Nos Charlevoisiens

Nos Charlevoisiens ! Que sont-ils devenus ? (JEAN LELOUP)

18817572_10154331875687282_281581465_o

Jean Leloup : des racines charlevoisiennes !

Un portrait de Marc Larouche !

Vous le connaissez et l’aimez certainement.

Depuis des années, Jean Leloup nous fait rêver avec sa douce folie et sa poésie qui font de lui un être unique aux 1000 talents. Derrière ceux-ci, il y a peut-être un peu de nous autres. Parce que Jean Leloup, de son vrai nom Jean Leclerc, a des racines … charlevoisiennes !

«Les gens ne le savent pas, mais je suis le petit fils du docteur Arthur Leclerc. Le Pont Leclerc à La Malbaie a été ainsi nommé en l’honneur de mon grand-père», disait-il lors d’une entrevue qu’il a m’a accordé.

Photo 3-1

Arthur Leclerc est né à Trois-Pistoles en 1902. Il a été reçu médecin en 1928 et a exercé à divers endroits, dont Baie-Saint-Paul et La Malbaie à partir de 1943. Il a fondé un petit hôpital à Baie-Saint-Paul et a été directeur médical à l’Hôpital Saint-Joseph de La Malbaie.

03Q_P428S3SS1D44P195

(Crédit photo BANQ)

Jean Leclerc, quant à lui, est né à Québec. Il a grandi en Afrique, au Togo et en Algérie. Dans sa chanson «Alger», il nous fait vivre le mode de vie et la culture africaine qui l’a beaucoup influencé dans son style musical.

18817350_10154331874532282_1603244654_o

Au bas de l’échelle

Jean Leclerc commencé au bas de l’échelle. Il a été remarqué pour la première fois au Festival international de la chanson de Granby en 1983. Il a ensuite participé à l’opéra-rock Starmania, C’est suite à ce projet qu’il prend le nom de «Leloup». Sa carrière solo part en flèche vers la fin des années 1980 avec son groupe «La sale affaire». Son style particulier en fait un auteur-compositeur véritablement à part, qui sait se démarquer et ne s’en fait pas avec les formalités.

18788568_10154331874527282_1877651332_n

Fier de ses racines.

Lorsqu’il parle de Charlevoix, un large sourire envahit son visage. «Les charlevoisiens habitent un coin de pays magnifique. Je suis fier de dire que mon grand papa y a fait de grandes choses. Arthur Leclerc était médecin et aussi un homme politique apprécié et respecté. Il a été élu dans Charlevoix de 1948 à 1960 et a notamment été ministre de la Santé sous le gouvernement de Duplessis». Arthur Leclerc est décédé à Québec en 1979, à l’âge de 76 ans.

18788046_10154331874522282_1322999592_n

Au moment d’écrire ces lignes, Jean Leloup est en vacances en dehors du pays. Nul doute que c’est un peu de Charlevoix qui voyage avec lui ! La prochaine fois que vous fredonnerez l’une de ses chansons, dites vous qu’il y a un peu de nous autres là dedans !

Photos : page Facebook Jean Leloup