Gens de chez-nous mon Village

La martre d’Amérique, la petite vedette de la forêt. Photo de Chantal Beaulieu

Capture d’écran 2019-01-31 à 15.36.48

La martre d’Amérique est une petit carnassier appartenant à   la famille des Mustélidés qu’on rencontre en Amérique du Nord.

La famille des mustélidés inclut plusieurs autres membres plus connus comme l’hermine, la mouffette et le vison

Elle est à peu près de la taille d’un petit chat domestique, mais a les pattes plus courtes, le corps plus mince, la queue fournie et le museau pointu. La couleur du pelage va du chamois clair au brun foncé presque noir. En hiver, sa belle fourrure prend une teinte brun foncé et sa gorge se marque d’une tache orange lustrée. Son pelage d’été est plus pâle et beaucoup moins épais. Les mâles pèsent environ 1 000 g, et les femelles, 650 g.

La martre d’Amérique est active durant environ 16 heures par jour au printemps et en été. Elle est une grimpeuse agile, mais elle attrape presque toutes ses proies au sol, elle fait preuve d’une curiosité, d’une férocité et d’une instantanéité des réflexes caractéristiques de la famille des belettes.

La martre recherche d’abord les vieilles forêts de conifères. Elle peut aussi s’établir dans les forêts mixtes (conifères et feuillus).  Elle trouve domicile dans une cavité du sol, un arbre creux ou un trou de Grand Pic qu’elle tapisse de feuillage et d’herbes. Une souche renversée ou un fourré peuvent aussi faire son affaire.

Sa fourrure se vend généralement à prix fort sous le nom de zibeline du Canada ou d’AmériquElle est un petit carnassier appartenant à la famille de la belette, lesmustélidés.