Gens de chez-nous mon Saint-Irénée

Gala OSEntreprendre Charlevoix, que dire de plus que bravo!

DSC_0560

Au départ, je me rendais au Domaine Forget dans le cadre d’une entrevue avec le Chef pâtissier Phillippe Petrazzini (que vous pourrez lire la semaine prochaine). Je ne me doutais pas du tout de ce que j’allais y dénicher en bonus. J’ai eu la magnifique surprise de découvrir ce gala récompense pour jeunes entrepreneurs. En étant un moi-même, je me suis rendu compte que Charlevoix est dans la game solide! Selon mon humble avis, Charlevoix a besoin de ce type de personnes pour faire évoluer sa région. J’entends et je lis trop souvent des propos comme quoi il n’y a pas d’emplois ici, que ce sont seulement des p’tites jobs à 12$/heure. Qu’est-ce que j’y réponds? (avec tout respect) crée toi-en de l’ouvrage si celle disponible ne te plaît pas!

Certes, il y avait des catégories pour adultes, que je félicite, mais moi ce qui a retenu mon attention ce sont les catégories du volet «étudiants». Pendant ce gala, j’ai vu une bonne cinquantaine de jeunes du primaire et du secondaire concourant pour l’obtention de reconnaissances pour leur créativité et leur débrouillardise. La voici notre porte de sortie ou plutôt d’entrée. Je dirai tout simplement bravo à ces jeunes qui ont su relever leurs manches et se demander comment ils pourraient améliorer les systèmes en place ou innover.

Je crois que trop souvent les gens se maintiennent à température pièce dans le confort de leurs habitudes et n’osent pas essayer de faire autrement, ne sachant rien faire d’autre que « chialer » qu’il n’y a rien qui se passe. D’après moi, ce ne sera pas avec telles œillères que la région redorera son blason. Depuis que je suis chroniqueur ici, je m’aperçois qu’il y a beaucoup plus de gens qu’on pense qui ont des idées de changement et d’amélioration pour Charlevoix. Je le vois dans leurs yeux qui scintillent lorsqu’ils me parlent de leurs rêves, de leurs aspirations pour la région.

Triste de voir le déclin démographique certes, mais qu’avons-nous pour y remédier? Des gens comme ceux qui se trouvaient dans cette salle et qui se trouvent parmi vous.

Non, il n’y a pas que le tourisme dans Charlevoix, il y a aussi des entrepreneurs!

Big up 👍

  • Les petits cuistots à l’abordable du Service de garde de Laure-Gaudreault, Clermont
  • Ortho-flex : l’orthopédagogie en mode flexible de l’école de Fernand-Saindon, Notre-Dame-des-Monts
  • Des casiers bien organisés du groupe d’élèves de FPT de l’école secondaire du Plateau, La Malbaie
  • Mon projet Kenya de l’école secondaire du Plateau, La Malbaie
  • Campagne de financement pour un voyage au Maroc du Centre éducatif St-Aubin, Baie-St-Paul

Félicitions également à tous les participants du Défi OSEntreprendre Charlevoix!